... 1-2 avril 2015 le CEJM de Grenoble s’associe au CEJM de Nice  pour l’organisation d’un colloque international sur le thème  La Commission européenne en voie de redynamisation ?   (programme)
La mise en place de la Commission Junker  et son positionnement durant les premiers mois de son mandat, annoncée comme une redynamisation de cette institution habituellement présentée comme la grande dépositaire  de l’intérêt général européen, saura-t-elle remédier au déclin et à  la marginalisation  qui paraissent l’affecter, notamment depuis le traité de Lisbonne ? Cette redynamisation de  la Commission  pourrait-elle préfigurer un renouveau institutionnel qui pourrait profiter à l’Union dans son ensemble ? Les européanistes du CESICE (H. OBERDORFF, C. SCHNEIDER,  F. TERPAN, D. LABARTHE-AZEBAZE), de l’IEP de Grenoble (S. SAURUGGER) et leurs partenaires de Genève (Ch. KADDOUS, N. LEVRAT), par leurs communications respectives tenteront d’apporter quelques  éléments de réponses  dans cette manifestation scientifique interdisciplinaire conforme à la tradition des CEJM (Photos 1, 2, 3, 4, 5)
.

…19 mars 2015 Diplomatie de l’Union européenne et pratique du haut représentant, par Nicolas GROS- VERHEYDE
La politique étrangère et de sécurité  (PESC) de l’Union  dispose depuis l’entrée en vigueur du traité d’Amsterdam du visage d’un « Monsieur ou Madame PESC »  (J SOLANA, C ASTHON, F MOGHERINI) en plus du n° de téléphone demandé ironiquement en son temps par le secrétaire d’Etat américain  Henry Kissinger. Mais les Etats membres protègent jalousement leurs compétences  dans ce domaine très régalien de  la politique étrangère, enraciné dans leur histoire et la défense de leurs intérêts stratégiques. Si le traité de Lisbonne a considérablement renforcé sur le plan formel  le statut du haut représentant, la personnalité et la pratique de  ce personnage, désormais incontournable  pour impulser la politique étrangère de l’Union,  restent des éléments essentiels  de la capacité d’agir de l’Union sur la scène internationale.
Cette conférence est organisée conjointement par le CEJM, le CESICE et l’Association Dauphiné Savoie de l’IHEDN. Elle se tiendra à
17h 30 à l'Université Pierre Mendes France, amphi G.
Nicolas GROS-VERHEYDE est journaliste, correspondant « Affaires européennes » du quotidien régional français Ouest-France Il a créé le blog Bruxelles2, premier blog francophone sur les questions de sécurité, sur la politique étrangère et de sécurité (PESC) et sur l’Europe de la défense dont il est le rédacteur en chef. (photos 1, 2, 3)

…26  février 2015  L’Europe en tant qu’acteur international, 17h 30-19h30, amphi G, le CEJM s’associe à la conférence donnée par l’Ambassadeur Hans Dieter HEUMANN  et organisée par le CESICE et le professeur GRECIANO.
L’Europe est-elle capable d’agir alors qu’elle doit jouer un rôle significatif dans le monde multipolaire d’aujourd’hui. Ainsi seulement, pourra-elle redevenir un nouveau modèle comme elle le fût par le passé et  répondre à la question de sa crise identitaire et de son pouvoir sur la scène internationale.
Actuel Président  de l’Académie fédérale  allemande  de la politique  de sécurité, l’Ambassadeur Hans Dieter HEUMANN  a occupé  comme Conseiller différents postes dans des ambassades prestigieuses (Washington, Paris Moscou) et a terminé sa carrière comme Représentant permanent de l’Allemagne auprès du Conseil de l’Europe  (2009-2011).


….Mercredi 25 février Quel avenir pour les relations de l’Union européenne avec la Suisse ?, intervention dans le cadre du cycle des grandes conférences du CEJM 14h-16h, salle extension de la Bibliothèque universitaire (BU) du Professeur Christine KADDOUS, chaire jean Monnet « en droit constitutionnel et matériel de l’UE »  à l’Université de Genève  et directrice du Centre d’études juridiques européennes (CEJE) de la Faculté de droit, qui en 2014 a été labellisé Centre d’excellence Jean Monnet (CEJM) par l’Union européenne. Auteur de très nombreuses publications dans le domaine du droit international et européen, le professeur KADDOUS préside la société suisse de droit international et est vice-présidente de l’association suisse pour le droit européen. (photos 1, 2, 3, 4.)
Les relations entre l’UE et la Suisse sont contrastées depuis que la Suisse, membre de l’AELE a refusé en 1992 de ratifier l’accord conclu entre l’UE et l’AELE créant l’espace économique européen (EEE). Ces relations qui  reposent sur  une double  série d’accords bilatéraux signés respectivement en 1999 et 2004  traversent une crise depuis l’adoption en février 2014 de l’initiative populaire contre l’immigration de masse.


...4 février 2015 Dans le cadre du 14e cycle des grandes conférences publiques du CEJM, M. Jean Paul JACQUÉ, directeur général honoraire du Conseil de l’Union européenne, donnera à 17h 30 dans l’amphi G de l’Université P. Mendès France  une conférence sur Les nouveaux équilibres institutionnels du traité de Lisbonne après les élections européennes de 2014 à laquelle s’associe l’Université populaire européenne de Grenoble (UPEG). Professeur agrégé des facultés de droit, ancien Doyen de la faculté de droit et de l’Université R. Schuman  de Strasbourg, M. Jean Paul JACQUÉ a occupé d’éminentes fonctions à la direction des affaires juridiques du  Conseil de l’Union, tout en continuant, par ses nombreuses publications,  à développer une œuvre doctrinale majeure dans le droit de l’Union, la protection des droits fondamentaux et le droit constitutionnel. En novembre 2014, il a été chargé par la nouvelle haute représentante pour les affaires étrangères de l’Union F. MOGHERINI d’une mission spéciale d’expertise sur la mise en œuvre du mandat de la Mission EULEX Kosovo et  sur les allégations de corruption en son  sein. (photos 1, 2, 3, 4).

Lire la suite... 

 


Haut de pagehaut de page

Connexion