Le Centre d'excellence Jean Monnet  (CEJM) de Grenoble a été créé en 1999 au profit de l’Université Pierre Mendes France de Grenoble 2 et de ses partenaires internationaux dans le cadre de l'Action Jean Monnet de la Commission de l'Union européenne.

Le Centre d'excellence Jean Monnet de Grenoble témoigne de l'attractivité nationale et internationale de l'Université de Grenoble Alpes (UGA) et de la  Communauté d’universités et d’établissement (COMUE) et  de  leurs  partenaires dans les domaines de la formation et de la recherche sur l'intégration européenne   

Il fédère aujourd’hui un ensemble d’enseignants et de chercheurs  appartenant à plusieurs disciplines et rattachés à différentes composantes  (Facultés de droit, d’économie,  Institut d’études politiques, UFR sciences humaines, UFR langage, lettres information et communication) et centres  de recherches de l’UGA et de la COMUE de Grenoble Alpes (CERDHAP 2,  CESICE, CRJ, PACTE).

Conformément au mandat des CEJM,  il assure 3 types de missions, qui toutes intéressent  la construction européenne : une mission  de formation pour promouvoir les enseignements, une mission de soutien à la recherche  et enfin une mission  d’information de dialogue avec la société civile. Sur la base de ces différentes missions,   le CEJM développe plusieurs activités parmi lesquelles, un cycle de grandes conférences publiques, des manifestations scientifiques et colloques, des publications ainsi que des académies européennes d’été. 


Coordonné par le
professeur Catherine Schneider titulaire de la chaire Jean Monnet en droit européen de la Faculté de droit,  le Centre d'excellence coordonne toutes les activités Jean Monnet (chaires, modules) de  l’UGA et de ses différents partenaires français et étrangers. Il a accueilli en son sein le Secrétariat des projets Tempus Tacis initiés au profit de la Russie par la Chaire Jean Monnet en droit européen et le Centre d'études sur la Sécurité Internationale et les Coopérations Européennes (CESICE).